Catégorie maladies auto-immunes

Myasthénie
maladies auto-immunes

Myasthénie

généralité La myasthénie est une maladie chronique caractérisée par la fatigue et la faiblesse de certains muscles. C'est une maladie auto-immune dans laquelle la transmission normale des signaux contractiles, envoyés du nerf au muscle, est compromise. L'altération de ces stimuli se traduit par des niveaux fluctuants de faiblesse et de fatigue, qui apparaissent rapidement et s'aggravent du fait de l'utilisation de certains groupes musculaires; sans surprise, le nom de "myasthénie grave" signifie faiblesse grave ( asthénie ) musculaire ( myo ). Dans la

Lire La Suite
maladies auto-immunes

conjonctif

Général et classification "Connectivité" est un terme générique utilisé pour désigner un ensemble de différentes maladies auto-immunes caractérisées par une inflammation du tissu conjonctif. Pour être précis, certaines des maladies classées comme tissu conjonctif impliquent également des tissus autres que le tissu conjonctif, tels que le muscle ou le tissu épithélial. Par conséquent
Lire La Suite
maladies auto-immunes

Maladie de Behçet

Points clés La maladie de Behçet (ou syndrome) est un trouble multisystémique rare et complexe impliquant des vaisseaux sanguins de petit et de gros calibre. Il s'agit d'une vascularite chronique / récurrente avec une atteinte de plusieurs organes, potentiellement fatale. Maladie de Behçet: causes Hypothèse non vérifiée: la maladie de Behçet découle d'une réponse auto-immune anormale, déclenchée à son tour par un agent infectieux (non encore identifié). Facteurs de r
Lire La Suite
maladies auto-immunes

Spondylarthrite Anchylosante

définition La spondylarthrite ankylosante est une maladie rhumatismale remarquablement invalidante, dont la colonne vertébrale et le système des muscles squelettiques sont généralement visés: la spondylite est une maladie systémique, chronique et auto-immune qui, dans les cas les plus graves, provoque une véritable fusion des articulations. . La s
Lire La Suite
maladies auto-immunes

Thyroïdite auto-immune

généralité Lorsque nous parlons de thyroïdite auto-immune, nous ne faisons pas référence à une pathologie spécifique, mais à un ensemble de maladies inflammatoires basées sur une maladie auto-immune affectant la glande thyroïde. Comme on le comprend aisément, dans ce type de pathologies, l’inflammation de la thyroïde est principalement due à une réponse immunitaire anormale; en particulier, les défenses naturelles de l'organisme reconnaissent la thyroïde comme un corps étranger qui, en tant que tel, doit être attaqué par le même organisme. Heureusement, la thyr
Lire La Suite
maladies auto-immunes

Hépatite auto-immune

On parle d' hépatite auto - immune lorsque le foie est touché par un processus inflammatoire, dû à l'attaque de cellules immunitaires anormales. Au lieu de défendre le corps comme chez les sujets sains, ces cellules attaquent et endommagent le foie. Les causes de déclenchement précises restent inconnues. Figur
Lire La Suite
maladies auto-immunes

Remèdes contre la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde (ci-après simplement appelée "arthrite") est une maladie inflammatoire chronique. C'est une pathologie de nature systémique qui affecte le cartilage articulaire. Les effets peuvent être très graves, invalidants et entraîner une perte irréversible de fonctionnalité. Suscept
Lire La Suite
maladies auto-immunes

Maladie coeliaque et thyroïde

La maladie cœliaque est souvent associée à des maladies auto-immunes, telles que la dermatite herpétiforme, la gastrite auto-immune, le diabète de type I, le psoriasis et certaines maladies thyroïdiennes auto-immunes telles que la thyroïdite de Hashimoto et la maladie de Basedow. Bien qu'il soit certain que les personnes atteintes de maladie coeliaque sont plus susceptibles de souffrir de maladie thyroïdienne, il est difficile de fournir des pourcentages précis, étant donné les différences entre les différentes données épidémiologiques qui empêchent les relations exactes entre les deux mala
Lire La Suite
maladies auto-immunes

Colite ulcéreuse: régime et traitement

complications La complication la plus grave de la colite ulcéreuse est le mégacôlon toxique. C'est une condition dans laquelle le côlon est paralysé, empêchant tout passage de gaz ou de matière; les symptômes incluent fièvre, sueur et faiblesse. Si l'état n'est pas traité, le côlon peut se détendre au point de se briser, une éventualité plutôt dangereuse pour la survie même de l'individu. Complications s
Lire La Suite
maladies auto-immunes

Colite ulcéreuse

quoi La colite ulcéreuse est une maladie inflammatoire chronique qui affecte le gros intestin, d'abord au rectum, puis à l'ensemble du côlon. Les symptômes typiques sont les douleurs abdominales et la diarrhée, souvent associées à des fuites de sang et de mucus. Contrairement à la maladie de Crohn (une autre maladie inflammatoire chronique de l'intestin), la colite ulcéreuse n'affecte que les couches les plus superficielles de la lumière intestinale, sans s'étendre aux couches sous-jacentes; de plus, les manifestations restent localisées au niveau du gros intestin, alors que
Lire La Suite